Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En fonction de votre localisation et de vos moyens financiers, il existe plusieurs moyens de se rendre à la station de Montchavin-les-Coches, communément appelée Montchavin-La Plagne. La station est localisée au cœur de la Tarentaise, à l’intérieur de la région Savoie. La station se tient à environ 200 kilomètres de l’aéroport St Exupéry de Lyon et à 150 km des villes de Grenoble et de Genève. Par la route, en bus, en taxi, avec un véhicule, par le train ou par les airs grâce aux 4 aéroports internationaux se trouvant à proximité à savoir Genève, Lyon, Chambéry et Grenoble, de nombreuses options s’offrent aux visiteurs afin de rejoindre les Alpes du Nord. La gare routière SNCF de Aime est seulement à 13 km des pistes, idéale lorsque l’on arrive en train ou en bus. Cependant cette station de ski est très fréquentée l’hiver, des bouchons assez importants peuvent se former sur la route malgré le fait que ce village soit situé sur la partie la plus basse du versant de la station.
A l’instar de la station de Peisey-Vallandry, Montchavin est relativement facile d’accès depuis les grosses villes et la capitale française grâce à la gare TGV de Bourg-Saint-Maurice qui bénéficie d’une ligne directe et de la gare routière de Landry. Arrivant de Paris, Bruxelles ou Londres, il sera possible de rejoindre Bourg-Saint-Maurice ou Aime par le TGV, de s’arrêter à Landry et de terminer par un transfert en navette qui ira directement vers la station de Montchavin – La Plagne.




Comment aller à Montchavin les Coches ?

Chambéry et ses bouchons :

Afin de se rendre au cœur des Alpes du Nord depuis les principaux aéroports et métropoles de la région Rhône-Alpes, il faudra inévitablement traverser la ville de Chambéry, passage incontournable si l’on désire rejoindre le domaine skiable des Alpes du Nord de votre choix depuis Lyon ou Genève. Habituée à de nombreux ralentissements lors des périodes de grands départs vers les stations, le maître-mot sera donc la patience à l’approche de Chambéry. Il y a également deux tunnels a passer, ils peuvent être dangereux car ils ne disposent pas de bandes d’arrêt d’urgence. À Chambéry on retrouvera donc divers moyens de transport en direction de la station de Montchavin – La Plagne. On a la gare de Chambéry – Challes-les-Eaux et l’aéroport de Chambéry Savoie d’où nombre de personnes venant de tous les coins de France et d’ailleurs pourront arriver. On bénéficiera de ces moyens de transport si l’on arrive de loin dans le but de se rendre au cœur du domaine skiable de la station de ski de Montchavin – La Plagne.

Albertville, ville étape !

Albertville marque la fin de l’autoroute et est également le point de départ de la N90 prenant la direction de Moutiers, puis du domaine skiable Paradiski. Ville hôte des Jeux Olympiques en 1992, elle est de nos jours sujette à une importante affluence sur les routes. Il ne faut pas s’inquiéter si, durant l’ascension vers les stations de sports d’hiver, de nombreux embouteillages mettent à l’épreuve vos nerfs. Il est utile de savoir qu’Albertville bénéficie d’une large zone industrielle dans laquelle se trouve de quoi marquer une pause et se restaurer. Il s’agit de la dernière grande ville avant de toucher la neige des stations de ski. Cependant il lui arrive régulièrement d’être complètement enneigée surtout pendant la pleine saison.

Moutiers, carrefour des Alpes du Nord :

Après Moutiers, il faudra compter environ une demi-heure de trajet, toujours conditionné à l’état de la route et du trafic routier afin d’atteindre Montchavin – La Plagne via la N90, qui est l’une des routes les plus fréquentées de France durant la saison hivernale. Moutiers souffre périodiquement d’un trafic dense, puisque la ville est un carrefour menant vers les différentes vallées et peut être très difficile d’accès lorsqu’il y a des congestions les jours de grands départs. Attention cependant à cette route qui peut être très dangereuse car elle contient énormément de virages, elle peut être également extrêmement glissante avec du verglas ou de la neige dessus. A mi-chemin entre Moutiers et Bourg-Saint-Maurice se trouvera la sortie afin de rejoindre la station de ski de Montchavin – La Plagne, en sortant après le village de Bellentre qui va en direction de Montchavin et des Coches via la D225.

Le domaine skiable est directement rattaché à celui des Arcs et de Peisey-Vallandry sous l’appellation de Paradiski, ce qui en fait le deuxième plus grand domaine skiable relié au monde. N’oubliez pas vos équipements de circulation sur routes enneigées, notamment des pneus neiges ainsi que des chaînes à neige, pour ne pas se voir refuser l’accès aux sommets si près du but. Venant avec votre voiture personnelle, en location ou dans un taxi il n’y a pas de miracle pour éviter ce problème, il faudra s’armer de patience !

Montchavin – La Plagne :

Arrivés à Montchavin – La Plagne en voiture par la D220 en direction de Landry, il faudra tourner sur la D225 et passer par les communes des Granges ou de Montorlin, le premier arrêt se fera pour Montchavin, le deuxième pour les Coches. Ainsi, en fonction du lieu de votre logement, pensez à sortir à la bonne sortie. Les routes peuvent s’avérer difficilement praticables lors des grandes périodes d’enneigement, nous conseillons une très grande prudence si vous êtes au volant. Passés les virages et les cols de montagne, il sera possible d’apercevoir la grande station de Montchavin – La Plagne et l’immense domaine skiable qu’est Paradiski. Vous êtes arrivés à destination !

Navette ou taxi pour se rendre à Montchavin les Coches

C’est seulement depuis ces aéroports et ces gares que l’on pourra bénéficier d’un service de qualité et à prix réduit comparé à d’autres services : les navettes. Partant de plusieurs plateformes de transport mais aussi de plusieurs autres villes que Lyon
(Grenoble, Chambéry ou Annecy), ces navettes vous conduiront à destination, dans ce cas présent au cœur de la station de sports d’hiver de Montchavin – La Plagne. On pourra ainsi profiter du trajet en direction du domaine skiable dans le confort et la sérénité, sans avoir à se préoccuper du trajet et de l’état des routes enneigées. Des navettes sont disponibles depuis la commune de Landry jusqu’aux stations d’altitude.
De la même manière que les navettes, il est possible de se rendre en station par le biais d’un taxi. Par exemple, les voyageurs arrivant d’un des aéroports à proximité de la région (Lyon Saint Exupéry, Genève Cointrin, Grenoble ou Chambéry) peuvent utiliser le système de navettes. Elles les prendront en charge dès leur descente de l’avion et les conduira jusqu’en station à leur logement.




Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.